Le cas particulier de l'endométriose

L’endométriose : un enjeu sociétal

Bien qu’elle concerne plus d’une femme sur dix, l’endométriose est une maladie encore mal comprise du corps médical et du grand public. Elle se manifeste par des douleurs pelviennes violentes, qui peuvent impacter fortement la vie des femmes concernées. Les conséquences sur la vie quotidienne, à l’école ou au travail en font un véritable enjeu sociétal.

Depuis plusieurs années, de nombreuses associations de patientes et de professionnels de santé se mobilisent pour sensibiliser le grand public et améliorer la prise en charge. C’est maintenant au tour des politiques de prendre en main ce sujet de santé public, l’élaboration d’une stratégie nationale contre l’endométriose a été lancée en mars 2021 en France.

La recherche pour l’endométriose est un point clé pour mieux comprendre la maladie et permettre d’améliorer la prise en charge des patientes.

En savoir plus

« On estime que 15 à 20 % des femmes en âge de procréer souffrent d’endométriose, ce qui représente 4 à 6 millions de malades en France »

Dr Erick Petit, radiologue au sein du Groupe hospitalier Paris Saint-Joseph (GHPSJ) et fondateur du Centre de l’endométriose du GHPSJ

Photo de femme présentant des maux de ventre et douleurs liées à l'endométriose

Quels sont les symptômes de l’endométriose ?

L’endométriose est une maladie qui se présente sous une multitude de formes, les symtômes varient donc d’une femme à l’autre. Les symptômes de l’endométriose les plus caractéristiques sont : les dysménorrhées intenses pendant les règles et en dehors du cycle, les règles abondantes et les troubles de la fertilité, mais également la fatigue chronique.

Selon le type d’endométriose dont une femme souffre (profonde, pariétale, ovarienne, digestive, etc), la localisation, l’intensité et le type de douleurs peuvent différer.

En savoir plus

Quels sont les traitements de l’endométriose ?

Malheureusement, il n’existe pas encore de traitement curatif de l’endométriose. Les traitements actuels sont symptomatiques et se concentrent sur le soulagement de la douleur pour améliorer la qualité de vie des patientes.

Outre les traitements médicamenteux antidouleur, des traitements hormonaux comme la pilule oestro-progestative peuvent être prescrit afin de limiter la progression de l’endométriose et des douleurs qu’elle cause. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut se révéler nécessaire, afin de faire un point sur l’étendue et la nature des lésions, pour les détruire ou les retirer.

Des études sont en cours pour développer de nouveaux traitements contre l’endométriose.

En savoir plus
Patch règles douloureuses Urgo Moon en train de recharger
Jeune femme portant le patch d'électrothérapie TENS Urgo Moon

L’électrothérapie pour soulager les douleurs d’endométriose

Un grand nombre d’alternatives naturelles existent pour soulager les douleurs pelviennes. L’électrothérapie est une solution non médicamenteuse qui soulage immédiatement et durablement la douleur. La technologie TENS (Neurostimulation Electrique Transcutanée) soulage la douleur par l’application de légers courants électriques sur la peau.

Le TENS est efficace sur les douleurs d’endométriose. Une étude brésilienne datant de 20151, a mis en évidence l’efficacité de la technologie TENS sur les douleurs liées à l’endométriose.

En savoir plus