Soulager les dysménorrhées avec l’électrostimulation TENS

A l’approche des règles, des douleurs sont fréquemment ressenties dans la zone du bas-ventre. On appelle ces douleurs les dysménorrhées. On observe deux formes de dysménorrhées : les dysménorrhées primaires (les plus fréquentes), souvent dues à des contractions utérines et les dysménorrhées secondaires, engendrées par des pathologies sous-jacentes comme l’endométriose. Bien entendu, différentes solutions existent pour soulager ces douleurs, dont l’électrostimulation TENS. On vous en dit plus tout de suite !  

L’électrostimulation TENS : qu’est-ce que c’est ?

L’électrostimulation TENS (traduite en français par Neurostimulation Electrique Transcutanée) est une technologie médicale qui consiste à appliquer un courant électrique de faible intensité sur la peau afin de supprimer ou diminuer la douleur. Cette solution non-médicamenteuse est destinée à soulager les douleurs viscérales et musculaires des dysménorrhées, comme notamment les spasmes.

En pratique, l’appareil TENS délivre des impulsions électriques via des électrodes placées sur la peau, sur le chemin des nerfs ou proches d’une zone douloureuse. A la maison, un TENS est facile à utiliser pour soulager les douleurs.

L’électrostimulation TENS fonctionne selon deux modes d’action :

  • L’effet « gate control » ou « porte » avec le programme de haute fréquence à effet immédiat : l’électrostimulation TENS applique sur la zone douloureuse des courants électriques, ressentis comme des « fourmillements » chez l’utilisateur. Ces impulsions vont créer des signaux entrant en compétition avec les messages de la douleur envoyés vers le cerveau. C’est ce que l’on appelle le gate control : les signaux du courant électrique sur la peau, plus nombreux et plus rapides, passent en priorité par la porte et laissent sur le bas-côté les messages de la douleur.
  • La stimulation endorphinique avec le programme de basse fréquence pour un effet anti-douleur durable : les endorphines sont des hormones produites naturellement par notre cerveau et possèdent une action analgésique, soit de diminution de la douleur. Une stimulation électrique de basse fréquence pourra déclencher la libération d’endorphines de manière durable, jusqu’à plusieurs heures après la stimulation.

Soulager les dysménorrhées et autres douleurs aigües ou chroniques avec l’électrostimulation TENS

L’électrostimulation TENS anti-douleur est utilisée et réputée efficace pour soulager les douleurs aigües ou chroniques. Parmi celles-ci, nous pouvons trouver :

  • les dysménorrhées,
  • les douleurs viscérales,
  • les douleurs musculaires et articulaires,
  • les douleurs liées à l’arthrose et à l’arthrite,
  • la lombalgie et autres douleurs du dos,
  • les courbatures,
  • les douleurs traumatiques post-chirurgicales,
  • les douleurs cancéreuses,
  • les migraines et maux de tête.

L'efficacité du TENS pour traiter la douleur est reconnue par les professionnels de santé, les hôpitaux et les cliniques de physiothérapie et de physiatrie entre autres. Les thérapeutes choisissent souvent, selon les besoins de leurs clients, de combiner le traitement de neurostimulation électrique transcutanée avec d’autres approches.
La plupart des TENS délivrés en France font l’objet d’une prescription médicale, ne pouvant être émises que par un algologue (médecin spécialiste de la douleur), et dans la majorité des cas, la prescription est émise par un médecin exerçant dans un CETD (Centre d’Evaluation et de Traitement de la Douleur).

Le patch Urgo Moon est disponible sans ordonnance

Notre patch Urgo Moon dispose de 3 programmes d’électrothérapie TENS pour s’adapter à vos besoins, en fonction de votre ressenti. 15 niveaux d’intensité sont proposés pour choisir le degré d’électrostimulation le mieux adapté à votre douleur. Il est disponible dès aujourd’hui sans ordonnance sur Amazon et plusieurs de nos partenaires, retrouvez les ici.

Électrothérapie et douleurs pelviennes

L’électrostimulation peut être utilisée dans le cadre de douleurs pelviennes et notamment lors de dysménorrhées. En effet, la stimulation haute fréquence soulage les douleurs et améliore la vie des femmes qui souffrent de dysménorrhées primaires1. L’électrostimulation induit une vasodilatation et une augmentation du flux sanguin au niveau de l’utérus, ce qui participe également à l’effet analgésique.

L’électrothérapie peut également soulager les maux engendrés par l’endométriose. Son utilisation permet en effet d’améliorer significativement la douleur pelvienne chronique2,3, la douleur lors des rapports sexuels et donc, la qualité de vie des utilisatrices.

Ainsi, pour soulager ces douleurs pelviennes chroniques et diminuer la consommation d’antalgiques et d’anti-inflammatoires2, l’électrostimulation peut être une bonne alternative, en complément d’un éventuel traitement adapté et prescrit par le médecin3. Il faut bien noter que l’électrostimulation ne règlera pas la pathologie sous-jacente, mais pourra soulager instantanément et durablement les douleurs. Il est indispensable de diagnostiquer la source de vos douleurs avant toute utilisation de l’électrothérapie.

Soulagez vos règles douloureuses avec l’électrothérapie

Le patch Urgo Moon rend la technologie TENS (Neurostimulation Electrique Transcutanée) accessible à toutes, pour apaiser les règles douloureuses et les douleurs pelviennes chroniques. Et si c’était le moment de l’essayer ?

Découvrir le patch Urgo Moon
Notes & Sources