Le blog Urgo Moon

Faire l’amour pendant ses règles : infos et intox

Avoir des relations sexuelles pendant ses règles reste encore tabou. “C’est sale”, “c’est dangereux”, “c’est douloureux” : ces préjugés perdurent, et cela … depuis des dizaines d’années ! Il y a fort longtemps - et malheureusement encore dans certaines régions du monde - les hommes pensaient que faire l’amour avec une femme qui a ses règles pouvait les rendre maudits et impurs. Aujourd’hui, on sait que les femmes n’ont pas ce genre de pouvoir et pourtant, les clichés sur les règles et le sang menstruel sont toujours là.

Pour vous, on fait un petit tour des infos et intox sur l’amour en période de règles : peut-on tomber enceinte pendant ses règles ? Est-ce dangereux ? Est-ce que ça fait mal ? Réponses dans cet article.

Intox : c’est sale de faire l’amour pendant ses règles

On vous arrête tout de suite : faire l’amour pendant ses règles n’a rien de sale. Ce préjugé est lié au fait que l’on croyait les femmes impures lorsqu’elles avaient leurs règles. Mais avoir ses règles, c’est plutôt l’inverse : c’est le signe que votre corps est en bonne santé.

Avoir des rapports sexuels en période de règles n’a donc rien de sale, du moment que vous et vos partenaires n’y voyez pas d’inconvénient. Et, inversement, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de faire l’amour pendant vos menstruations, c’est votre choix. Le plus important est de savoir s’écouter, et de ne pas s’interdire de prendre du plaisir lorsque vous en avez envie.

Pour pallier les taches de sang sur les draps, n’oubliez pas de mettre une serviette de bain ou une autre protection (histoire de ne pas abimer vos draps). Sinon, avez-vous déjà pensé au sexe sous la douche ?

Info : un risque plus élevé de MST et d’IST

Lorsqu’une femme a ses règles, le sang qui passe de l’utérus à la vulve va faire augmenter le pH du vagin. Cela a pour effet de rendre la femme plus sensible aux IST (infections sexuellement transmissibles) comme le VIH, la chlamydia, la gonococcie ou encore l’herpès génital.

Si vous avez des relations sexuelles pendant vos menstruations, il faut vous protéger encore plus (surtout si vous ne connaissez pas bien votre partenaire). Bien entendu, lorsque vous et votre partenaire êtes testés négatifs aux IST, que vous avez 100% confiance l’un en l’autre et que vous avez une méthode de contraception : vous pouvez y aller tranquillement.

A part cela, il n’y a aucune contre-indication médicale à faire l’amour pendant ses règles.

Intox : on ne peut pas tomber enceinte en faisant l’amour pendant ses règles

Et bien si : on peut tomber enceinte si l’on a un rapport non protégé pendant ses règles. Même si les menstruations marquent la fin du cycle hormonal, elles ne sont pas un contraceptif. Les cycles menstruels et l’ovulation varient d’une femme à l’autre, alors même si le risque de grossesse est moins élevé en fin de cycle, il n’est pas nul.

Si vous ou votre partenaire n’êtes pas sous contraception, il faut utiliser un préservatif. De plus, les spermatozoïdes peuvent survivre entre deux et cinq jours dans le vagin. Alors pour éviter tout risque : protégez-vous.

Info : faire l’amour pendant ses règles a des effets positifs

On ne le dit pas assez, mais pratiquer des rapports sexuels avec pénétration vaginale pendant les règles peut avoir des effets positifs ! En voici quelques-uns :

  • Écourter la durée des règles. Après un rapport sexuel avec pénétration, les saignements ont tendance à augmenter, en particulier si vous avez un orgasme. Sauf que ce flux abondant va permettre de réduire la durée de vos règles puisque le sang est plus vite évacué. Pratique, non ?
  • Atténuer le stress et les douleurs menstruelles. Lorsque vous prenez du plaisir, votre cerveau va délivrer des endorphines dans votre corps. Ces hormones ont la particularité d’être antidouleur et antistress. Donc pour toutes celles qui souffrent de crampes menstruelles, avoir un rapport sexuel pendant les règles agit comme un calmant naturel. Et pour les femmes qui n’ont pas de partenaire, pensez à la masturbation pour soulager vos douleurs !
  • Prendre plus de plaisir. De nombreuses femmes ont des pics de libido en période de règles. Ce phénomène est probablement dû aux fluctuations hormonales provoquées à ce moment du cycle. Alors, pourquoi se priver pour un peu de sang ? De plus, le sang agit comme un lubrifiant naturel et facilite les rapports avec pénétration.

Info et intox : le sexe pendant les règles peut être douloureux

Oui et non. Cela varie vraiment d’une femme à l’autre. Pour certaines, le sang va lubrifier le vagin et faciliter la pénétration. D’autres peuvent ressentir des douleurs dues à la position du col de l’utérus (plus bas en période de règles) ou à l’assèchement du vagin (à cause des tampons). Dans ces cas-là, n’hésitez pas à utiliser du lubrifiant, à changer de position ou à vous faire plaisir sans pénétration.

Intox : on ne peut pas pratiquer le cunnilingus pendant ses règles

On peut totalement pratiquer le cunnilingus en période de règles. Après tout, le sang ne sort pas du clitoris, non ? Pour éviter les accidents, vous pouvez porter un tampon ou une coupe menstruelle. Autre possibilité : rendez-vous sous la douche !

De nombreux préjugés courent sur le sexe pendant les menstruations. Les principales informations à retenir sont :

  • Oui, vous pouvez tomber enceinte, il vaut mieux vous protéger.
  • Oui, vous êtes plus sujette aux IST en période de règles, alors protégez-vous.
  • Non, ce n’est pas sale ou dangereux de faire l’amour pendant ses règles, cela peut même être bénéfique !

D’autres articles pourraient vous intéresser