Le blog Urgo Moon

Spottings : Les saignements en dehors des règles

Les règles sont une période qui peut s’avérer délicate pour certaines femmes. Naturelles et normales, elles surviennent tous les mois et durent en moyenne 4 à 5 jours. Cependant, il est possible que des saignements appelés « spottings », littéralement « tâches » en français, apparaissent entre les règles. Mais quelles en sont les causes ? À quel moment faut-il consulter ? Voici quelques informations importantes à propos de ce phénomène, qui peut toucher bien plus de femmes que vous ne le pensez.

Le spotting : définition et causes

Qu’est-ce que le spotting ?

Le terme « spotting » désigne des saignements vaginaux qui apparaissent en dehors des règles. Cette perte de sang assez courante, similaire aux menstruations, mais moins abondante : le flux peut être de quelques gouttes seulement. La perte de sang engendrée par le spotting est indolore et souvent de couleur plus foncée, une perte marron ou rouge bordeaux.

D'où vient le spotting ?

En général, le spotting découle d’un dérèglement hormonal. Les deux hormones chargées de réguler le cycle, qui sont l’œstrogène et la progestérone, sont susceptibles de se désharmoniser et conduire à la perte de sang. C’est pourquoi ces saignements peuvent toucher les femmes qui prennent une pilule contraceptive, celles préférant le stérilet, mais aussi celles n’ayant recours à aucune méthode de contraception. Il faut noter qu'une contraception ne garantit pas un cycle parfaitement réglé !

Le spotting peut être causé par différents facteurs. La grossesse est le premier exemple. Si celle-ci est repérable par l’absence de menstruations, il n’en est pas moins qu’une femme sur quatre traverse le premier trimestre de sa grossesse accompagné de spottings. Ils disparaissent généralement au-delà des trois premiers mois de grossesse.

D’autres facteurs peuvent provoquer l’apparition du spotting chez la femme, comme l’ovulation ou encore les maladies gynécologiques. En effet, les infections sexuellement transmissibles (IST), le fibrome utérin, ou l’endométriose peuvent être à l’origine de spottings. N’hésitez pas à en parler à votre gynécologue pour ne pas passer à côté d’un diagnostic important.

La dernière explication possible à ces saignements, et qui semble de loin la plus évidente : le stress. Eh oui ! La fatigue et les émotions diverses peuvent, elles aussi, déséquilibrer la balance hormonale et engendrer des saignements complètement inattendus en dehors de la période des règles.

Ne confondez pas spotting et métrorragie

Un autre type de saignement en dehors des règles existe, à ne pas confondre avec le spotting ! La métrorragie est une hémorragie qui survient en dehors des règles. Le sang qui s’écoule peut être rouge ou noirâtre. Le saignement peut s’accompagner de caillots ou non. Il est plus abondant que le spotting et peut durer plusieurs jours. Si aucun traitement n’est effectué, la métrorragie peut provoquer une anémie.

La métrorragie est un signe qui peut révéler une grossesse extra-utérine, une hypothyroïdie ou bien une lésion dans l’appareil génital. Il est donc recommandé de consulter un spécialiste pour réaliser des examens complets afin de diagnostiquer la cause de la métrorragie.

Faut-il suivre un traitement en cas de spotting ?

Si le spotting ne représente pas de danger particulier et reste indolore, il est possible d’en venir à bout. Si le diagnostic médical indique que les saignements proviennent de la méthode de contraception que vous avez choisie, il convient de la changer. Il faut alors opter pour une autre solution qui apporte à votre corps un dosage hormonal adapté.

Si vous avez un fibrome ou un kyste, votre gynécologue vous préconisera surement un traitement médicamenteux ou chirurgical. S’il s’agit d’une infection sexuellement transmissible, il vous prescrira également les médicaments appropriés.

Enfin, si le spotting découle du stress, prenez quelques jours de repos. Adonnez-vous à des exercices quotidiens de méditation et de relaxation. N’hésitez pas à faire des massages pour vous détendre plus facilement, en particulier lorsque vous êtes saturée par vos activités. Écoutez votre corps et soyez attentive aux signes qu’il vous envoie !

D’autres articles pourraient vous intéresser